LionelLionel rejoint « Colatina Canal Historique » sur proposition de Jean-Louis qui en avait assez de taper tout seul sur les congas, le cajon, le surdo, le tambourim, le guiro et autre triangle. Lui aussi est passé par la formation de la classe d’ensemble de Yannick Grazzi à l’Usine de la Redonne. Très vite intégré dans Colatina pour son « sens du morceau », Lionel a malheureusement montré assez vite les premiers signes d’une pathologie grave : le multi-instrumentisme non contrôlé.

 

Il a donc commencé par jouer des percussions dans le groupe mais, rapidement, il a attrapé le saxophone, notamment pour chorusser sur Mappemonde et Les Gâteaux à l’anis. Ensuite, il a commencé à prendre des cours de basse. Et la maladie qui le touche le pousse irrésistiblement à tenir la batterie quand il y en a une, à voler la guitare de Jacques ou l’accordéon de Françoise quand ils ont le dos tourné. Il pousse même le vice jusqu’à collaborer dans d’autres groupes que Colatina.

Nous avons consulté des spécialistes, allumé des cierges à St Antoine. En vain. C’est une enquête serrée sur son parcours qui nous a renseignés. Son appétit gargantuesque pour le rythme, pour les blanches et les noires, trouve son origine dans le fait qu’il a été frustré pendant des années : sa formation saxo de base a été en effet longuement interrompue par ses années en appartement (on se demande bien pourquoi !). Années de silence obligé, de passion réfrénée, années où le goût pour la musique, enfouie sous des couches d’interdits, s’est transformé en goût immodéré, maladif, titanesque. Dans Colatina, la cocotte minute a sauté…

 

Ecouter COLATINA

Agenda

Aucun événement

Le CD - 10 titres

Pour recevoir le CD 10 titres de Colatina dans les 5 jours, envoyer un chèque de 13€ (port compris) avec le bon de commande ci-dessous à :

COLATINA-PACA
1298 Route d'Entrecasteaux
83510 St Antonin